"Fais aux autres ce que tu voudrais que l'on te fasse, et ne fais pas aux autres ce que tu ne voudrais pas que l'on te fasse.”

La règle d'or est un principe éthique humain présent dans quasiment toutes les cultures et religions. Elle est considérée comme la Syndérèse, c'est à dire une vérité évidente, simple, facile à comprendre intellectuellement, inclusive, efficace et convaincante. C'est un principe qui ne s'épuise jamais, comme une “lumière éternelle” qui reste stable en chacun. C'est donc un élément d'espérance et de dignité pour chaque être humain. Elle aide à promouvoir l'empathie, la capacité à comprendre la situation de l'autre, ce qu'il désire, ce dont il a besoin et donc à reconnaître et valoriser celui qui est à côté de moi. Si elle est bien vécue, elle génère toujours la réciprocité et par conséquent la fraternité.

Il existe une loi universelle, que l'on trouve dans les divers livres sacrés des religions du monde et qui est unique en son genre par sa présence dans toutes les cultures : “Fais aux autres ce que tu voudrais qu'ils fassent pour toi et ne fais pas aux autres ce que tu ne voudrais pas que l'on te fasse”. Elle est tellement précieuse qu'on l'appelle la “Règle d'or” !
JUDAÏSME :« Ce que tu ne voudrais pas que l'on te fasse, ne l'inflige pas à autrui. C'est là toute la Torah » (Talmud de Babylone, traité Shabbat 31a)
CHRISTIANISME : « Toutes les choses donc que vous voulez que les hommes fassent pour vous, faites-les-leur, vous aussi, de même ; car c’est là la loi et les prophètes. » – Jésus de Nazareth (Mt 7. 12),
ISLAM : « Aucun d'entre vous ne croit vraiment tant qu'il n'aime pas pour son frère ce qu'il aime pour lui-même. » – Mahomet (570-632), Hadith 13 de al-Nawawi
BOUDDHISME : « Ne blesse pas les autres par la manière que tu trouverais toi-même blessante. » – Udana-Varga 5:18
HINDOUISME : « Ceci est la somme du devoir ; ne fais pas aux autres ce que tu ne voudrais pas qu'ils te fassent. » – Mahabharata (5:15:17)
CONFUCIANESIME : « Ce que tu ne souhaites pas pour toi, ne l'étends pas aux autres. » – Confucius
JAÏNISMO : « Dans le bonheur et dans la souffrance, dans la joie et la douleur, nous devrions prendre soin de toutes les créatures comme nous prenons soin de nous-même. » (Lord Mahavira, 24° Tirthankara)
SIKHISME : « Comme tu t’estimes toi-même, de la même manière, estime les autres » (Sri Guru Granth Sahib)
TAOÏSME : « Regarde le gain de ton voisin comme ton propre gain, et la perte de ton voisin comme ta propre perte » (Lao Tzu T'ai Shang Kan Ying P'ien 213-218)
BAHÁI : « Il est béni celui qui aime son frère avant lui-même » (Bahá' u' lláh, Tablets of Bahá' u' lláh, Bahá'í World Centre, Haifa 1978)
ZOROASTRISME : « Ne fait pas aux autres ce qui fait du mal à toi-même. » (Shayast-na-Shayast 13.29)
RELIGION TRADITIONNELLE AFRICAINE : « Ce que tu donnes (ou fais) aux autres, cela te sera donné (ou fait). » (Proverbe rwandais)
X
- Entrez votre position -
- or -